Le Mémorial ACTe



Ce dimanche 10 mai 2015 aura lieu l'inauguration du Mémorial ACTe avec la présence de personnalités politiques:
Le Président de la République François Hollande
Le Président de Région Victorin Lurel 
Les chefs d'Etat du Sénégal (Macky Sall), d'Haïti (Michel Martely) , du Bénin (Thomas Boni Yayi) et du Mali (Ibrahim Boubakar Keita) de nombreux invités caribéens. 

A partir de 9h30 la cérémonie d'inauguration sera retransmise en direct (sur écran géant) sur la Place de la Victoire à Pointe-à-Pitre.  


Qu'est-ce que le Mémorial ACTe ?

Un lieu de construction de la mémoire collective sur l’esclavage et la traite négrière.
Un espace d’appropriation de son histoire par la population guadeloupéenne.
Un lieu de connaissance, d'histoire et d'échanges ouvert sur la Caraïbe et sur le monde.
Un lieu de diffusion des savoirs et des pratiques liés aux héritages culturels afro caribéens.
Un lieu d'expressions diverses de l’art contemporain.


Le Mémorial ACTe en quelques chiffres

Coût du projet : plus de 80 M d'euros

Un vaisseau de 7800 m² qui s’étend sur  1,2 ha face à la mer

Le premier espace représente 2500 m² soit un bâtiment principal de 1700 m² qui abritera des salles d’expositions dont une exposition permanente décrivant l'histoire de l'esclavage, organisé autour d’un patio central.
Il est relié par une arche métallique à un autre espace de plus de 2000 m² destinés aux expositions et arts vivants.
3200 m² de parvis et espace de commémoration dont un jardin panorama intitulé « Morne Mémoire » relié par deux passerelles au bâtiment principal.


Imaginé par quatre architectes guadeloupéens Pascal Berthelot et Jean-Michel Mocka-Célestine (BMC), et de la SARL d'architecture Fabien Dore et Michaël Marton.
Concrétisé par 300 ouvriers guadeloupéens ayant construit la structure.

D'autres services seront proposés tels qu'un restaurant gastronomique, un espace de recherches généalogiques, une médiathèque, une boutique, une salle de congrès modulable (spectacles, conférences, événements).




Le projet architectural : Silver roots on a black box

« Silver roots on a black box » signifie des racines d’argent sur une boite noire. 

La boîte noire est un écrin qui constitue la richesse caractérisée par la connaissance du passé afin de préserver la mémoire collective.
Le noir est une couleur contemporaine et souligne la noblesse des matériaux utilisés.
La façade de granit noir est incrustée de milliers d’éclats de quartz représentant les millions d’âmes disparues. Il s’agit d’un hommage symbolique aux victimes de la traite de l’esclavage.
La boite noire constitue le socle physique d’un développement racinaire matérialisé par une résille argentée.
Le Mémorial ACTe est donc une icone architecturale qui dépasse le cadre guadeloupéen et qui s'inscrit à l'international.
Les racines d'argent représentent les racines du figuier maudit qui est un arbre souvent présent sur les sites historiques des ruines de la Guadeloupe et de la Caraïbe.
"Ces racines caractérisent un entrelacement et la complexité sociétale protégeant la mémoire au travers de la boite noire qui représente l'expo permanente" selon l'architecte Michael Marton.











Concernant les retombées économiques le Conseil Régional espère 500 000 entrées d'ici 3 ans


En Novembre 2015, le Mémorial Acte a remporté le prix de la catégorie "Best Wider World Tourism Project  " de l'association anglaise British Guild of Travel Writers (BGTW).




Pour Visiter le Mémorial ACTe 

L'ouverture au public se fera le 7 juillet 2015.

Lieu : Sur l'ancien site de l'usine sucrière Darboussier à la rue Raspail (Carénage) à Pointe-à Pitre.
 A 2 km de l'aéroport Pôle Caraïbe
 A 500 mètres du Port maritime de Pointe-à-pitre

Plus d'informations:
Le site du Mémorial ACTe : http://www.memorial-acte.fr/

crédits photos : Mémorial ACTe / La 1ère


Commentaires